L’hypnothérapie : c’est quoi ?

L’Hypnose Thérapeutique est l’utilisation des techniques hypnotiques dans un cadre thérapeutique, elle est donc tirée directement de l’Hypnose Ericksonienne et utilisée dans un cadre de relation d’aide thérapeutique.

Elle s’inspire des travaux de Milton Hyland Erickson, Médecin Psychiatre américain qui par sa pratique et ses méthodes, a apporté une contribution exceptionnelle à l’utilisation de l’Hypnose. Son expérience a révolutionné la Psychothérapie.

L’Hypnose est un état de conscience modifié qui privilégie le fonctionnement inconscient par rapport au fonctionnement conscient.
L’Hypnose Ericksonienne est basée sur l’utilisation de la Suggestion Indirecte, permettant de contourner les barrières conscientes (la logique, la raison) et la résistance du sujet, pour atteindre son Inconscient (via des outils Spécifiques et propres à hypnose Ericksonienne, tels que les Métaphores, la Négation, le langage Ericksonien ou « MiltonModèle ».

L’hypnothérapeute Thérapeutique utilise également la « Suggestion Directe » dans l’accompagnement de la personne.
Pour Erickson, Le but de la thérapie est le changement.

Le thérapeute est là pour aider le patient à changer lui-même. Chaque patient est unique. C’est au thérapeute de s’adapter au patient et non l’inverse. Selon Milton Erickson, l’Inconscient qui régule et coordonne nos fonctions biologiques, est aussi un immense réservoir d’apprentissages et de connaissances. C’est un lieu de ressources, de protection et de sagesse.

L’Hypnose apprend à mieux communiquer avec soi et les autres. L’Inconscient possède son propre langage. Il représente la plus grande partie de notre potentiel. « L’Inconscient : c’est tout ce qui n’est pas encore Conscient ».


La transe hypnotique :

La transe hypnotique représente une modification de la conscience en dehors de l’état de veille ou de sommeil. Elle permet d’avoir accès à l’immense potentiel dont chacun dispose et de créer un terrain favorable à la réalisation des objectifs fixés.

L’état de transe hypnotique peut apparaître de manière naturelle. Il correspond à un état modifié de conscience qui peut se manifester spontanément lorsque nous effectuons une tâche demandant une concentration accrue (lecture d’un livre, visionnage d’un film, réalisation d’un exercice ou d’un examen etc.). Il peut également être induit lors d’actions répétitives ou simplement lorsque nous avons l’impression d’être « dans la lune ». En hypnose, cet état est induit et permet notamment de communiquer directement avec l’Inconscient pour libérer ses ressources cachées, favorables aux changements souhaités.

Pour induire un état de transe en hypnose, tout commence par l’observation. L’hypnothérapeute doit d’abord prendre en compte la communication non verbale du patient, c’est-à-dire son attitude, sa posture, ses gestes etc. D’autre part, il analyse également le langage de la personne (choix des mots, des expressions…). C’est pouquoi l’échange entre le patient et l’hypnothérapeute est d’une importance capitale.

Cette communication entre le patient et le thérapeute permet l’alliance et encourage la mise en confiance et le bien-être du patient. Le timbre et le rythme de la voix sont des éléments clés de l’induction d’un état de transe hypnotique. En effet, un ton doux et ralenti ainsi que des phrases ponctuées de pauses permettent de générer aisément un état modifié de conscience. Cependant, l’hypnothérapeute a seulement un rôle de guide, le patient reste l’acteur principal de sa transe.

Cette transe hypnotique peut aussi bien être légère que profonde, l’intensité dépend du patient. Dans tous les cas, l’état modifié de conscience permet de mobiliser des capacités et des ressources qui nous sont inhérentes et dont nous n’avons pas toujours conscience.
Certaines personnes redoutent de subir une perte de contrôle lors de l’état de transe en hypnose. Cependant, il faut savoir que tout ce qui peut être réalisé lors d’une séance avec un hypnothérapeute dépend entièrement de la volonté du patient.

Quelques indications de l’hypnose thérapeutique : Troubles du sommeil, Dépressions, Angoisses, Emotions, Stress, Burn-out, Sevrage tabagique, Addictions, Confiance en soi, Estime de soi, Prise de recul, Situations de crise, Préparation aux examens, Changements, Deuils, Douleurs, Acouphènes, Peurs, Phobies, Troubles obsessionnels complulsifs., Gestion du poids, Compulsions alimentaires…

L’Hypnose Thérapeutique est une thérapie brève, ce qui signifie qu’elle apporte généralement des résultats rapides. Dans la plupart des cas, 2 à 6 séances espacées de 2 à 3 semaines suffisent à obtenir des résultats.

Alors que l’Hypnose Classique (ou Hypnose Traditionnelle), est utilisée le plus souvent lors de spectacles dégradants, et dirigistes, basée sur la supériorité de l’hypnotiseur, l’Hypnose Thérapeutique est plus douce et respectueuse de l’écologie de la personne. La pratique de l’Hypnose Thérapeutique est un art et cette approche intègre des techniques de communication de pointe. L’Hypnose Thérapeutique est composée d’un panel d’outils beaucoup plus large que celui de hypnose Classique, notamment de l’utilisation de la suggestion dite «Indirecte », permettant de contourner les barrières conscientes et la résistance du sujet.

Veillons à ne pas confondre l’hypnotiseur de spectacle et l’Hypnothérapeute.

Autres article : La Sophrologie